Archivage des vœux, inscription administrative, phase complémentaire et accompagnement de la CAES... Toutes les réponses à vos questions ici

#1jeune1solution : les mesures du plan de relance mises en place dans le cadre de Parcoursup

Logo France Relance

Pour faire face aux conséquences de l’épidémie du Covid-19, le Gouvernement a mis en place dès le 23 juillet 2020, dans le cadre du plan de relance, le plan #1jeune1solution, notamment pour favoriser les poursuites d’études supérieures et faciliter l’insertion professionnelle des jeunes.

Des créations de places supplémentaires dans l’enseignement supérieur

Au total, dans le cadre du plan de relance, 30 000 places supplémentaires seront créées dans les établissements d’enseignement supérieur pour les années universitaires 2020-2021 et 2021-2022, auxquelles s’ajoutent des places dans les formations supérieures en lycée. Ces places supplémentaires sont créées dans les formations les plus demandées par les jeunes telles que les licences, les sections de technicien supérieur (STS), les formations de santé et paramédicales (notamment en soins infirmiers - IFSI en concertation avec les régions), ainsi que dans des formations courtes à l’université et dans des formations complémentaires d’initiative locale (FCIL). Ces créations de places répondent à des besoins de poursuite d’études des nouveaux bacheliers ou des jeunes qui souhaitent se réorienter et à des besoins de spécialisation ou de compléments de formation nécessaires pour entrer sur le marché du travail dans des secteurs professionnels répondant aux besoins des territoires

Ces places supplémentaires sont créées dans les formations les plus demandées par les jeunes telles que les licences, les sections de technicien supérieur (STS), les formations de santé et paramédicales (notamment en soins infirmiers - IFSI en concertation avec les régions), ainsi que dans des formations courtes à l’université et dans des formations complémentaires d’initiative locale (FCIL).

Ces créations de places répondent à des besoins de poursuite d’études des nouveaux bacheliers ou des jeunes qui souhaitent se réorienter et à des besoins de spécialisation ou de compléments de formation nécessaires pour entrer sur le marché du travail dans des secteurs professionnels répondant aux besoins des territoires.

Le plan de relance accompagne la création de places pour faire face aux besoins sanitaires et aux enjeux d’insertion professionnelle : IFSI et Bac +1

Augmenter le nombre de professionnels de santé formés

La crise de la Covid-19 a conduit à prendre des initiatives majeures notamment en augmentant, en concertation avec les régions, les effectifs dans les instituts de formation en soins infirmiers (IFSI). Ces créations de places décidées dans le cadre du Ségur de la santé et du Plan de relance, en lien avec le plan de valorisation des métiers du grand âge (6 000 places à l’horizon de la rentrée 2022) ont été l’occasion d’installer un travail conjoint avec les régions, en l’accompagnant de moyens financiers supplémentaires garantissant la mise en œuvre des mesures. Les créations de places, inscrites sur Parcoursup, ont été initiées dès l’année 2020 et se prolongeront pour les deux rentrées étudiantes 2021 et 2022.

Développer les formations courtes de type bac + 1

Le plan de relance soutient le développement de formations conduisant à un diplôme d’établissement et conçues principalement dans un objectif d’insertion professionnelle, plus particulièrement dans des emplois émergents ou des filières en tension.

Ces formations sont présentes sur Parcoursup et labélisées « Formation supérieure de spécialisation ». Elles garantissent un volume horaire minimal de 400 heures, comprennent des enseignements transversaux et, le cas échéant, des enseignements de spécialité. Elles intègrent également une période de formation en milieu professionnel de douze à seize semaines qui fait l’objet d’une évaluation. Ces formations sont sanctionnées par l’octroi de 60 crédits européens (ECTS) à l’issue d’un parcours validé par l’établissement de formation. La participation du monde socio-économique dans la construction de la formation contribue aux objectifs d’insertion de la formation et constitue un atout.

En savoir plus ici

Aide à l’embauche en apprentissage

Dans le cadre du plan #1jeune1solution, une aide financière exceptionnelle facilite l’embauche des jeunes en contrat d’apprentissage.,Ce dispositif s'applique à tous les contrats conclus entre le 1er juillet 2020 et le 28 février 2021. Ces aides sont mobilisables en appui de l’offre de formation en apprentissage proposée sur Parcoursup.

En savoir plus ici

Le développement des cordées de la réussite

Une Cordée de la réussite est un dispositif qui vise à renforcer l’égalité des chances. L’objectif est de susciter l'ambition scolaire des élèves en luttant contre l'autocensure.Des établissements d’enseignement supérieur nouent des partenariats avec des collèges et des lycées pour proposer à leurs élèves de bénéficier d’actions avec l’objectif de favoriser leur accès à l’enseignement supérieur (tutorat assuré par des étudiants, visites d’établissements d’enseignement supérieur, sorties culturelles…).

Dans le cadre du plan #1jeune1solution, le nombre d’élèves accompagnés sera plus que doublé pour atteindre un total de 200.000 élèves sur l’ensemble du territoire dès l’année scolaire 2020/2021.

En savoir plus ici

Sur Parcoursup, si vous avez participé à une Cordée de la réussite durant votre parcours au lycée, vous pouvez valoriser cet engagement de plusieurs manières dans votre dossier :

  • Le proviseur de votre lycée doit mentionner votre participation à une Cordée de la réussite dans les éléments de scolarité de votre dossier. Ensuite, lorsque vous complétez votre dossier de candidature sur Parcoursup, vous indiquez si vous souhaitez que cette information apparaisse parmi les éléments du dossier qui sera adressé aux formations que vous demandez. L’affichage de cette information dans votre dossier de candidature relève entièrement de votre décision. Chaque formation peut définir parmi ses critères d’examen des vœux si la participation des candidats à une Cordée de la réussite fait partie des éléments pris en compte dans l'examen et le classement des candidatures.
    Il vous est donc conseillé de mentionner cette participation.
  • Vous pouvez également valoriser votre participation d’une part dans votre « Projet de formation motivé » (associé à chaque vœu) et d’autre part dans la rubrique « Activités et centres d’intérêt » de votre dossier.